RETOUR SUR LE WEBINAIRE ET RAPPORT : “LES RÉVOCATIONS ARBITRAIRES DE NATIONALITÉ À BAHREÏN COMME INSTRUMENT D’OPPRESSION”

Le 25 mai 2021, Salam for Democracy and Human rights (Salam DHR), L’institut sur l’apatridie et l’inclusion (ISI), et HAWIATI (réseau du Moyen Orient et Afrique du Nord sur l’apatridie) ont publié un rapport documentant les déchéances de nationalité de centaines de citoyens bahreïniens entre 2012 et 2019. Un webinaire a eu lieu le même jour pour revenir sur le contenu du rapport avec des experts, et des victimes de la privation de nationalité.

Depuis le soulèvement de 2011, 985 citoyens bahreïniens ont été privés de leur nationalité. Si 551 personnes ont vu leur nationalité rétablie à la suite d’une décision du Roi en 2019, 434 citoyens sont toujours déchus de leur droit aujourd’hui

Cliquez ici pour voir le document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *